La beauté exige des sacrifices ... Les pieds de Ballerina comme outil de travail

Une silhouette idéale, des chaussons de pointe avec des rubans, des costumes chics pour le ballet, des tournées, des ovations et une mer de fleurs ... Tout ceci est un rêve, probablement de n'importe quelle fille. Quelqu'un penche en faveur du modèle de carrière, et quelqu'un rêve de danser, dédiant sa vie au ballet professionnel.

Costumes pour balletL'enquête a montré qu'environ 40% des gens parlent le ballet comme une danse sur la pointe des pieds, le même penser la danse classique sur la pointe des pieds, et seulement 20% des répondants ont dit qu'il est - la danse sur pointe. "Pointe" est traduit par "point" ou "point". En effet, si chaque contact des chaussettes de la ballerine avec le sol pouvait être dessiné, alors nous pourrions observer la ligne pointillée à partir des points. Des ballerines, comme des fées aérées, planent au-dessus de la scène, et il semble que la force d'attraction pour eux ne fonctionne pas du tout. Mais personne n'a une idée de ce que vaut cette légèreté et cette grâce.

Les pieds de la ballerine ne peuvent même pas être comparés aux pieds des athlètes expérimentés en jogging et en saut d'obstacles. Ils sont si élastiques, si serrés qu'ils semblent anormaux quand on les touche. Et cela est compréhensible: les jambes de ballerine doivent être solides et durables, parce que la région d'un couple de centimètres carrés (la taille de « Porcinet » pointes) tire tout le poids de la danseuse, dont la beauté ravit presque tout le monde.

Les pieds d'une ballerine professionnelleMais le ballet ne fascine que le spectateur, dans les coulisses et dans les salles où se déroulent les répétitions, tout est différent. C'est une réalité dure, voire cruelle.

Les jambes des danseurs subissent beaucoup de blessures et de tortures. Les blessures particulièrement fréquentes dans le ballet sont les étirements, les fractures, les luxations, les lésions des ligaments articulaires. Le pourcentage le plus élevé parmi les blessures de ballet est dans la région des articulations de la hanche, avec pour conséquence un ensemble de problèmes qui causent une inflammation dans le bassin.

Il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme scientifique pour calculer la pression d'une ballerine dans le poids de 50 kg par mètre carré de centimètre 2. C'est la puissance cachée derrière les jambes professionnelles d'une ballerine professionnelle.

Parmi les danseurs, il y a une chose telle que «se séparer». C'est un tronçon violent du ligament du pied (la partie supérieure de celui-ci). La plupart des filles afin de tirer l'ascenseur, glisser les rouleaux sous les doigts. Ainsi, un rebond non naturel est obtenu, mais, comme vous pouvez le deviner, cela n'entraîne pas de bonnes conséquences. Étirements sont étirés et même souvent déchirés, travaillant à un étirement, sont affaiblis et affaiblissent les appareils ligamentaires des pieds.

Jambes de la ballerineAvec l'âge, les pieds de la ballerine sont facilement repliables, surtout en sautant ou en courant. L'arthrite, la thrombophlébite, l'arthrose ... Tout cela - les maladies concomitantes de l'art du ballet, une taxe terrible pour la beauté. De plus, tous les danseurs, ayant pris leur retraite (d'ailleurs, à un très jeune âge), peuvent se permettre de porter des chaussures ouvertes à cause de leurs pieds déformés.

Mais les tragédies dans les coulisses ne sont pas épuisées par cela. Au sujet des régimes inconcevables et de la concurrence féroce, ce n'est pas généralement accepté. Un autre côté obscur de la beauté - la maladie de PT, les pannes nerveuses, les larmes, la déception ...

Des milliers de filles viennent au ballet, mais les vraies stars sont celles-là. Beaucoup, incapables de supporter la charge et les charges colossales, partent déjà dans les premiers mois ...

Print Friendly, PDF & Email
Chargement en cours ...

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Обязательные поля помечены *