Faits intéressants sur l'Egypte ancienne. Caractéristiques de l'Egypte ancienne

L’Égypte est l’un des pays les plus intéressants et les plus mystérieux du monde antique. Beaucoup de choses que nous connaissons de lui suscitent un véritable émerveillement, mais nous en ignorons encore plus. Ce pays recèle encore de nombreux mystères et secrets. Des faits intéressants sur l’Égypte ancienne nous permettent d’en apprendre un peu plus sur la vie de cet État.

faits intéressants sur l'Egypte ancienne

Conditions naturelles et climat

La nature de l’Égypte ancienne, qui déterminait en grande partie les occupations et le mode de vie de la population, était étonnante. Il était sur les rives du grand Nil, le deuxième plus long au monde.

La position géographique du pays est particulière. Dans les temps anciens, l’Égypte était située dans la vallée du Nil, située dans la partie inférieure de la rivière, et constituait une oasis longue et étroite, allant de 1 à 20 km de large. Il était situé entre deux chaînes de montagnes, ce qui expliquait l'isolement relatif de l'État.

Le climat à l'époque en Afrique du Nord n'était pas aussi sec qu'aujourd'hui. Des pluies parfois abondantes tombaient et des vents humides soufflaient. Tout cela a contribué à la naissance de la civilisation dans la vallée du Nil.

Les mois d’avril et de mai ont été les plus difficiles pour les habitants du pays, lorsque des vents violents soufflaient du désert, entraînant des nuages ​​de sable.

La nature de l'Égypte ancienne se distinguait par la richesse et la diversité du monde animal et végétal. D'épais fourrés de papyrus grouillaient d'oiseaux. Taureaux sauvages, chèvres, guépards, lions, autruches et chacals vivaient dans le désert. Dans le Nil, le poisson était abondant et les troupeaux d'hippopotames sur lesquels chassaient les pharaons.

Grand nil

Des faits intéressants sur l’Égypte ancienne ne peuvent être imaginés sans la principale richesse du pays, le Nil. C'est l'un des systèmes fluviaux les plus étranges et les plus mystérieux du monde. Pendant des millénaires, les meilleurs esprits, depuis l'Antiquité, ont tenté de résoudre le mystère de la source du grand fleuve. En Égypte, le Nil coule comme un fleuve, mais au-dessus se compose de deux réseaux hydrographiques: le Nil Bleu et le Nil Blanc. Cela a conduit à la confusion des chercheurs qui essayaient de trouver sa source.

Les caractéristiques de l’Égypte ancienne ne sont pas seulement ses grandes et mystérieuses constructions. Dans la partie inférieure du Nil, inondée chaque année, inondant la vallée. Les affluents du fleuve transportaient un limon fertile, qui joue un rôle important dans l'agriculture du pays. Sa couche a atteint une épaisseur allant de 4,5 à 16. Pour les anciens Égyptiens, Nil était vraiment un cadeau des dieux, comme l'appelait Hérodote. C'est le seul fleuve qui traverse le Sahara et porte la vie dans un désert sans eau.

école en Egypte ancienne

Les Égyptiens vivaient dans le respect de la routine que Nil avait réclamée lors de ses inondations. Par conséquent, au lieu des quatre saisons auxquelles nous étions habitués, ils en ont eu trois: une période d’inondation (akhet), de semis, de croissance et de récolte (peret) et un temps de sécheresse (shem).

Connaissance scientifique des Egyptiens

Les faits intéressants sur l’Égypte ancienne doivent nécessairement comprendre une histoire sur les sciences d’un grand État. À l'époque de l'âge de pierre en Europe, le pays des pharaons était déjà un État très développé. Bien entendu, cela n'a aucun sens d'essayer de mettre sur un même plan les connaissances des anciens Égyptiens et la science moderne. Mais en comparaison avec d'autres États qui existaient à cette époque, les connaissances scientifiques des scientifiques égyptiens ne peuvent que surprendre. À un niveau élevé étaient la connaissance mathématique. Les mathématiques ont été utilisées pour calculer la superficie des cultures et le volume des greniers. Les Égyptiens pouvaient produire des constructions géométriques complexes, calculer la "section dorée" et l'utiliser activement dans la sculpture et l'architecture. Ils connaissaient les fractions et pouvaient extraire des racines carrées.

La connaissance astronomique était bien développée. En Égypte, un calendrier solaire composé de jours 365 a été établi, une horloge à eau créée et un regroupement d'étoiles en constellations.

Ecole dans l'Egypte ancienne - le système éducatif

L’État sur les rives du Nil se distingue par une bonne éducation familiale, dans laquelle une attention égale est accordée à la formation des garçons et des filles. Ce pays était caractérisé par l’idéal suivant d’un homme: laconique, capable de supporter les épreuves et les coups du destin. Dans cette veine, et est allé à la formation.

L’école de l’Égypte ancienne était réservée aux garçons de familles riches, les autres pouvant étudier à la maison. Tout d'abord, l'étudiant doit apprendre à écouter le professeur et à lui obéir. Les méthodes d'enseignement les plus efficaces des anciens Égyptiens considérés comme physiques. Les élèves ont été battus pour des délits mineurs. De plus, les parents eux-mêmes leur ont demandé d'élever plus sévèrement leur progéniture.

L’éducation avait pour but de donner à l’enfant une profession qui appartenait aux hommes de la famille. Ainsi, il a été hérité. Les classes ont été organisées du matin au soir dans des conditions assez difficiles. Rien ne doit distraire l'étudiant de la tâche. Fait intéressant, les premiers "disques" de petits élèves étaient des éclats de poterie.

Position des femmes

Cette question est très intéressante. Comment vivaient les femmes dans l'Egypte ancienne et quelle était leur place dans la société? À propos de cela préservé très peu d'informations. Les érudits égyptiens ne disposent pas d’informations suffisantes sur les personnalités les plus célèbres de l’histoire des souverains telles que Hatchepsout, Nefertiti et Cléopâtre. On sait que les femmes égyptiennes avaient le droit de faire des transactions équivalentes à celles des hommes et de posséder des biens. Ils ne pouvaient pas occuper des postes gouvernementaux importants, mais beaucoup étaient éduqués.

nature de l'Egypte ancienne

Hygiène

Les anciens Egyptiens étaient des gens très propres. Ils se lavaient à l'eau plusieurs fois par jour et les toilettes matinales de Pharaon et des hauts fonctionnaires étaient une cérémonie importante. Un préalable à la noblesse était une visite quotidienne chez le coiffeur ou le coiffeur. Une variété de produits cosmétiques ont été largement utilisés.

comment ils vivaient dans l'Egypte ancienne

Les femmes de l'Egypte ancienne ont suivi attentivement la coiffure. L’épouse de Pharaon et la paysanne modeste ont passé beaucoup de temps à se coiffer correctement. Cette cérémonie était si grave que les hommes ont quitté la maison un moment pour ne pas empêcher les femmes de se mettre en ordre.

Vêtements

Le climat chaud et sec de l'Égypte a dicté ses conditions dans les vêtements. Les résidents du pays préféraient porter des chitons de lin qui ressemblaient à de longues chemises dont l'ourlet était bordé de franges. Sur eux, ils mettent des manteaux de laine blanche et claire. Cette description a été laissée à propos des vêtements de l'historien égyptien Hérodote.

caractéristiques de l'Egypte ancienne

Rite funéraire

Compte tenu des faits intéressants sur l’Égypte ancienne, on ne peut s’empêcher de parler de l’attitude face à la mort des Égyptiens et de leur cérémonie funèbre si particulière. Ils avaient un système très complexe de substances de l'âme humaine, qui, à leurs yeux, consistait en six parties ou états. La préservation après la mort du corps d'une personne a contribué à son avenir après la mort. Le rite de momification du défunt par les prêtres est lié à cette foi. Il était nécessaire de suivre les rituels avec précision, pour permettre à l'âme d'atteindre en toute sécurité la vie après la mort.

femmes de l'Egypte ancienne

Le culte du requiem a joué un rôle important dans la vie des anciens Égyptiens. Des pharaons aux simples paysans, dès la naissance, ils ont commencé à s’occuper de leur avenir. Les dirigeants et les riches résidents ont construit des tombeaux et des tombeaux à cette fin.

Scarabée Révérence

En plus des chats, les Égyptiens vénéraient un autre être vivant: le scarabée. C'est une autre caractéristique intéressante de l'Egypte ancienne. Ils considéraient que le scarabée était l'insecte sacré du Soleil et que le chemin d'est en ouest, le long duquel le coléoptère roulait sa boule de bouse, symbolisait la naissance et le mouvement d'une étoile dans le ciel. Dieu Khepri, créateur du monde et de l'homme, ainsi que du soleil levant du matin, les Égyptiens ont commencé à peindre avec la tête d'un scarabée.

faits intéressants sur l'Egypte ancienne

conclusion

L'Egypte ancienne est un pays de mystères et de miracles, contrairement à d'autres états du passé. Il y a tellement de faits intéressants à ce sujet que seule leur énumération prendra plus d'une page.

Print Friendly, PDF & Email
Chargement en cours ...

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Обязательные поля помечены *