Les pièces de l'histoire font partie des attributions paysannes. L'abolition du servage et de la réforme agraire en Russie

Les sections de l’histoire sont la partie de la terre qui, selon la réforme paysanne, dans notre pays a été prise en charge par les propriétaires. Sur la base de la disposition relative à l'abolition du servage, une certaine norme de la parcelle a été établie pour les utilisateurs des terres rurales et rurales. Mais s'il dépassait la taille prédéfinie, alors le surplus revenait aux nobles.

Caractéristique générale de la réforme

Dans 1861, le servage a été aboli en Russie. Cependant, malgré le fait que les paysans aient bénéficié de la liberté personnelle, ils se sont retrouvés dans de nombreuses régions dans une situation extrêmement difficile en rapport avec la question foncière. La coupure dans l'histoire fait partie de la nouvelle politique du gouvernement consistant à maintenir la situation financière des propriétaires de la noblesse. Après tout, ils étaient désormais privés de leur principale source d'existence: les revenus et les obligations de l'agriculture paysanne.

Par conséquent, les autorités ont pris une telle mesure pour conserver au moins certains privilèges et avantages économiques. Et cela, bien sûr, a très gravement affecté la situation des producteurs agricoles directs, qui ont souvent perdu l'essentiel de leurs biens. Les sections de l’histoire sont peut-être l’une des conditions les plus contradictoires de la réforme paysanne. Les preuves ont survécu que les gens eux-mêmes n'étaient souvent pas satisfaits d'une telle mesure, car pour lui, ce n'était pas tant la liberté personnelle que la terre était importante.

segments dans l'histoire est

Les contradictions

Ainsi, la réforme de 1861 de l'année, avec toute son importance positive, contenait néanmoins un inconvénient très important: les paysans étaient privés d'attributions. Le travail agraire étant à la base de leur existence, après la publication de la disposition relative à leur liberté, ils se sont retrouvés dans une situation extrêmement désavantageuse. Et beaucoup même dans une situation encore pire qu'avant. Les segments de l’histoire sont probablement le sujet le plus controversé et le plus douloureux de cette réforme. Cependant, à cette époque, les positions de la classe dirigeante des nobles-propriétaires terriens étaient assez fortes, de sorte qu’elles devaient involontairement compter avec.

Mais, malgré la concession, ce domaine était très appauvri. La mesure prise par le gouvernement n'était pas suffisante pour soutenir leur statut socio-économique. Donc, à partir de ce moment-là, le processus d'épuisement massif des anciens grands propriétaires fonciers a commencé. Surtout que l’essence même des dispositions sur les segments de beaucoup n’a même pas compris immédiatement. Cela a parfois été utilisé par les paysans les plus pratiques, qui ont réussi à obtenir ces terres ou, au moins, à faciliter la taille des tâches prévues pour leur développement.

quels sont les segments de l'histoire

effets

On a déjà dit plus haut que la distribution des terres n'était pas en faveur des paysans. Cependant, les propriétaires terriens se sont avérés être en déclin, même si, officiellement et légalement, les nobles étaient toujours dans une position privilégiée. La compréhension de ce que sont les segments de l’histoire est impossible sans tenir compte des circonstances dans lesquelles les zones naturelles, géographiques et climatiques ont été localisées.

Par exemple, dans les régions de Tchernozem, les propriétaires ont pris la plupart des terres des paysans, car dans cette région, ils étaient plus fertiles. Les nobles riches pouvaient prendre un cinquième d'entre eux, ce qui était extrêmement mauvais pour le village et ses habitants. En général, en moyenne, la taille de l'allotissement était de trois ans et demi. C'était moins que dans la période précédant la réforme. Naturellement, beaucoup de paysans étaient mécontents. Il existe même des preuves qu'ils ont préféré rester dans le servage plutôt que de perdre de l'argent pour une existence à part entière.

définition de l'historique des segments

Problèmes fonciers

Donc, nous avons déjà compris quels sont les segments. L'histoire, la définition de ce concept, comme nous l'avons déjà compris, est inextricablement liée à la réforme paysanne. On a supposé que, dans le cas d'une attribution, pour plusieurs dessiatins d'un taux plus élevé, les propriétaires ont le droit de retirer le territoire "supplémentaire" des agrariens. En règle générale, cela représentait dix-huit pour cent de tous les biens, ce qui était assez élevé pour les propriétaires ruraux.

En outre, il y avait toujours le problème d'une bande rayée. Les terres débarquées sont souvent coincées chez les paysans, créant pour ces derniers le problème du pâturage, de l'utilisation des prairies, etc. Pour tout cela, ils devaient soit payer le propriétaire, soit lui louer des parcelles, soit établir certaines tâches pour avoir le droit d'utiliser les parcelles.

quels sont les segments dans l'histoire de la Russie

Question sur les motifs

Une analyse détaillée et une interprétation de la question de savoir quels sont les segments de l’histoire de la Russie sont extrêmement importantes pour comprendre les spécificités du développement de l’agriculture dans le pays en général après la réforme. Peut-être le nouveau système at-il été un coup dur pour les propriétaires fonciers et les paysans. Ce dernier, bien sûr, se trouvait dans une situation plus difficile et difficile, également parce que les populations étaient privées du droit d’utiliser la terre: prairies, lieux de pâturage, etc. Maintenant, des segments entiers sont des segments coincés, pour le droit d'utilisation que les paysans devaient payer. Ainsi, les producteurs directs ont non seulement perdu leurs principales exploitations, mais aussi des ressources foncières supplémentaires.

Print Friendly, PDF & Email
Chargement en cours ...

Ajouter un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée. Обязательные поля помечены *